banner-poivre

Voatsiperifery noir ou poivre sauvage de Madagascar

0.25

Le Voatsiperifery un poivre rare de qualité supérieure doté d’un parfum exceptionnel, d’un gout légèrement piquant et d’une saveur inhabituelle d’agrumes et boisée est votre allié incontestable pour épicer vos plats de gibiers, champignons, salades et rehausser les saveurs des fruits rouges et chocolat. Ce poivre noir sauvage de Madagascar vous procure bien être grâce a ses vertus thérapeutiques. Disponible en sachet de 50g , 100g et 150g.

      
UGS : VN Catégorie : Étiquettes : , , , ,

Saviez-vous que ?

Le poivre noir sauvage ou « voatsiperifery » est un poivre endémique de Madagascar. Son nom provient de deux mots malgaches « voa » qui veut dire fruit et de « tsiperifery » qui signifie liane.

Comme son nom l’indique le poivre noir sauvage pousse à l’état sauvage. Sa forme rappelle le cubèbe ou poivre à queue, mais les grains du « voatsiperifery » sont plus petits que celui du cubèbe avec une queue plus longue.

Initialement appelée l’île verte, Madagascar abritent de grands arbres qui mesurent jusqu’à vingt mètre de hauteur. Ce poivre sauvage prend racine dans les forêts tropicales ou le climat est très chaud avec une humidité élevée.

Le poivre pousse sauvagement dans ces arbres, ce qui rend sa récolte très risquée, raison sa rareté.

La récolte se fait manuellement en grippant en hauteur dans les arbres. Dans certaines régions les paysans préfèrent couper les arbres pour ensuite ramasser les grains de poivre.

Ce poivre bourbon arrive à maturité au mois d’avril jusqu’ en Octobre. Sa couleur devient alors rouge. Il sera cueilli et directement vendu aux collecteurs.

Après la fermentation, on effectue le séchage au soleil pendant une semaine . Sa couleur devient noire et il devient moins lourd. Il pourra par la suite être conservé et consommer très longtemps qu’on le souhaite.

Avec sa légèreté le «Voatsiperifery » est un poivre rare au parfum exceptionnel. Il amène une sensation peu piquante dans la bouche, le pouvoir de son arôme évoque le poivre boisé, au parfum d’agrume, de fruits et de fleurs.

Variétés de voatsiperifery

Il y a différents types de poivre sauvage :

- Le poivre sauvage voatsiperifery : ce poivre se distingue par son parfum boisé très agréable . C’est un poivre à queue recommandé par les grands chefs à Madagascar.

- Le cubèbe : c’est un petit poivre à queue, au saveur très subtile, excellent pour accompagner les légumes et viandes et se confond parfois par le voatsiperifery.

- Le piper negrum : une liane de la famille pipéracées en forme palette et se distingue par une saveur de baies à des stades de maturité.

- Le piper longum : celui-ci se distingue par son gout plus léger à celui du poivre noir. Sa forme longue, il se distingue des poivres sauvages en baies.

Ses différent couleur et sa maturité

C’est au cours de sa maturité que le gôut du poivre sauvage se différencie.

- Le poivre sauvage vert : est un poivre aux grains immature. Récolté à 6 mois environ, il peut être utilisé frais. Frais et acide , il est parfait pour être assaisonné dans des sauces, des légumes ou viande.

- Le poivre sauvage noir: il est cueilli avant maturité et séché au soleil. Il devient noir un peu décoloré. C’est le poivre le plus aromatique qui se combine très bien avec les viandes rouge, les légumes ou les poissons. Pour dégager un peu plus son arome envoutant, le mieux c’est de l’insérer en fin de cuisson.

- Le poivre rouge: Ce poivre est récolté à sa maturité environ 9 mois, Il sera exposé à l’air libre loin du soleil. C’est un poivre piquant au gout de caramel, légèrement sucré. Il est en général utilisé pour rehausser les viandes blanches, les volailles, le porc, le canard.

- Le poivre blanc: Ce poivre est récolté à sa maturité, coloré en rouge initialement, son écorce sera enlevée afin de récupérer le noyau, et c’est celui-ci qu’on appelle le poivre sauvage blanc. C’est le plus doux des poivres sauvage.

Sa conservation

Pour conserver le poivre noir sauvage longtemps, et ainsi éviter l’éclosion des moisissures, et une expansion bactérienne, il faut une température normale ne dépassant pas les 40 degrés et un faible taux d’humidité.
Afin de garder ses arômes boisés et d’agrume et sa saveur piquante, éviter de le placer dans un endroit trop exposé au soleil.

Bienfaits du voatsiperifery ou poivre sauvage

Le poivre noir sauvage de Madagascar possède des vertus incroyables sur la santé et le bien être.

Quelques tours de moulin de ce poivre sauvage noir dans vos recettes de régimes suffisent à les transformer en un plat succulent aux saveurs extraordinaires ce qui fait de lui un allié minceur redoutable.

Anti-flatulence, ce poivre bourbon réduit les ballonnements et facilite la digestion.

Antispasmodique naturel le Voatsiperifery agit également sur l’ensemble de l’appareil digestif et aide à apaiser quelques maux tels que nausées, maux d’estomac, constipation etc.

En augmentant le taux de sérotonine dans le corps, le poivre noir sauvage aide à combattre les insomnies.

Associé à du curcuma, comme tous les poivres, le Voatsiperifery est un antidépresseur, antibactérien et un anti-inflammatoire.

Quelques grains à avaler ou une ou deux pincées en infusion suffisent pour améliorer votre quotidien.

Voatsiperifery noir en cuisine

barbecue-boeuf

Barbecue boeuf au poivre noir sauvage

Amateur ou professionnel de la gastronomie, l’envie de toujours se surpasser et surprendre ses convives est toujours un véritable défi. Ce poivre sauvage noir rare aux saveurs exceptionnelles est votre meilleur allié.

Qu’il soit utilisé dans une marinade et mélangé avec de la viande rouge, des ribs , de l’agneau, du poulet, du poisson ou en assaisonnement avec de la salade ou encore saupoudré dans un dessert au chocolat et aux fruits rouges, le poivre noir sauvage est un régal.

Traditionnellement, à Madagascar, le voatsiperifery s’utilise très souvent en barbecue. Comme la viande de bœuf est la viande la plus consommée chez les malgaches voici une recette traditionnelle d’une barbecue.

Ingrédients :

- 500g de filet de bœuf, 1c à café de purée de gingembre, 1c à soupe de purée d’ail, 3c à soupe d’huile.

- Quelques pincées de 3 poivres, 3 tours de moulin à Voatsiperifery, sel

Pour la sauce : 125g de cacahuètes torréfiées, 02 tomates, 01 oignon, 1c à café de purée de gingembre, 1c à soupe de purée d’ail, 125ml d’eau

Préparation :

- Découper le filet en dès

- Rajouter la purée d’ail, gingembre et huile

- Saupoudrer des 3 poivres et Voatsiperifery. Rajouter du sel

- Laisser mariner 1h.

- Mettre dans des broches à barbecue

- Faire griller aux feux de bois

Préparation sauce :

- Sauter les oignons,

- Ajouter les tomates,

- Rajouter le gingembre, l’ail, sel et poivre

- Incorporer les cacahuètes dans la sauce

- Verser l’eau

- Laisser réduire 10mn

Informations complémentaires

Poids ND
Poids

50g, 100g, 150g